FORBES

FORBES 1680 600 Opinion Act
Tribune de Caroline Faillet parue dans Forbes France – Mai 2019

Laboratoires Pharmaceutiques En Mal D’Émotion

Si les laboratoires pharmaceutiques veulent acquérir une position dominante sur le digital, il leur faudra résoudre l’équation des 4 piliers du leadership numérique : une e-réputation protégée, un écosystème puissant (comprendre : visible sur le parcours de leurs cibles) et influent (comprendre : ayant acquis la confiance des communautés) et enfin susceptible de préparer les potentielles mutations sur leur business-model. Pour résoudre cette équation, point de connaissance mathématique mais une révolution culturelle : celle du patient et de ses émotions ! 

Lire la tribune Forbes en cliquant ici

Forbes - Laboratoires Pharmaceutiques En Mal D’Émotion

Adapter l’arsenal de crise à la gestion des émotions

Commençons par l’enjeu de réputation. L’industrie pharmaceutique est excessivement bien préparée au risque médical et logistique (rupture de stock). Elle est également rompue aux crises médiatiques, qui peuvent être d’une extrême violence.

bases

Elle doit désormais s’adapter à l’ère “post-Lévothyrox” dont les mécanismes ont montré qu’une fois la spirale médiatico-sociale est enclenchée, il est trop tard pour agir et endiguer le mouvement.

Pour cela, l’ensemble des signaux faibles à dimension émotionnelle doivent être pris en compte car ils sont le ferment du bad buzz. D’où la nécessité d’une veille digitale qui surveille l’expression des patients et qui ne sous-estime pas le risque de désinformation (fake news ou fake med) sur la toile. Dans une appréciation largement irrationnelle de l’information scientifique, comprendre le processus de décision du patient – fût-il incohérent, est devenu crucial. Or, le dispositif de veille en industrie pharmaceutique, souvent déclenché par un facteur endogène (appel d’un journaliste ou remontée interne d’un risque) ne permet pas de voir arriver le risque émotionnel émanant d’un patient inquiet. De plus, le dispositif digital de l’entreprise est bien souvent peu efficace  face au bad-buzz survenant sur un médicament. En effet, par crainte de déroger aux règles anti-publicitaires de l’ANSM sur leur site, les laboratoires pharmaceutiques ont toujours négligé  […].

Abonnez-vous à notre newsletter

Email *
Nom *
*Champs obligatoires
En soumettant ce formulaire, vous acceptez qu'Opinion Act mémorise et utilise vos données personnelles tel que décrit dans notre Politique de confidentialité   
Remarque : Notre responsabilité est de protéger votre vie privée, et nous garantissons que vos données seront tenues confidentielles.

Recevez notre Newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique en matière de cookies.

Privacy Settings saved!
Privacy Settings

When you visit any web site, it may store or retrieve information on your browser, mostly in the form of cookies. Control your personal Cookie Services here.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires. Ces cookies sont utilisés par notre hébergeur afin de mémoriser sur quel cluster de serveur les tâches du site sont exécutées.
  • 240plan
  • 240planBAK

  • resolution

Refuser tous les services
Accepter tous les services